Histoires courtes
  • Ton truc, c’était de traverser les routes, surtout les plus fréquentées, n’importe comment en regardant droit devant toi. Une manière de braver la mort et de te croire invincible. Nous...<div class="addthis_toolbox addthis_default_style addthis_" addthis:url='http://www.boodzawa.com/droit-devant-toi/' addthis:title='Droit devant toi ' ><a class="addthis_button_facebook"></a><a class="addthis_button_twitter"></a><a class="addthis_button_email"></a><a class="addthis_button_pinterest_share"></a><a class="addthis_button_compact"></a><a class="addthis_counter addthis_bubble_style"></a></div>

    Droit devant toi

    Ton truc, c’était de traverser les routes, surtout les plus fréquentées, n’importe comment en regardant droit devant toi. Une manière de braver la mort et de te croire invincible. Nous…

  • – Qu’est-ce qu’il peut m’agacer lorsqu’il prend cet air concentré. – Enfin, moi ce qui me gêne le plus, c’est ce besoin de se mettre à poil dès qu’il réfléchit...<div class="addthis_toolbox addthis_default_style addthis_" addthis:url='http://www.boodzawa.com/je-pense-donc-je-suis/' addthis:title='Je pense donc je suis ' ><a class="addthis_button_facebook"></a><a class="addthis_button_twitter"></a><a class="addthis_button_email"></a><a class="addthis_button_pinterest_share"></a><a class="addthis_button_compact"></a><a class="addthis_counter addthis_bubble_style"></a></div>

    Je pense donc je suis

    – Qu’est-ce qu’il peut m’agacer lorsqu’il prend cet air concentré. – Enfin, moi ce qui me gêne le plus, c’est ce besoin de se mettre à poil dès qu’il réfléchit…

  • Le sable avait tout envahi. Sans plus aucun repère, je roulais au petit bonheur la chance, espérant tomber sur une quelconque indication. L’eau potable commençait à manquer et j’essayais de...<div class="addthis_toolbox addthis_default_style addthis_" addthis:url='http://www.boodzawa.com/tempete-de-sable/' addthis:title='Tempête de sable ' ><a class="addthis_button_facebook"></a><a class="addthis_button_twitter"></a><a class="addthis_button_email"></a><a class="addthis_button_pinterest_share"></a><a class="addthis_button_compact"></a><a class="addthis_counter addthis_bubble_style"></a></div>

    Tempête de sable

    Le sable avait tout envahi. Sans plus aucun repère, je roulais au petit bonheur la chance, espérant tomber sur une quelconque indication. L’eau potable commençait à manquer et j’essayais de…

  • Il avait pour habitude de faire ce trajet, de sa maison au Lycée où il enseignait, tous les matins de la semaine. Il était convaincu que ce court moment d’exercice...<div class="addthis_toolbox addthis_default_style addthis_" addthis:url='http://www.boodzawa.com/sport-quotidien/' addthis:title='Sport quotidien ' ><a class="addthis_button_facebook"></a><a class="addthis_button_twitter"></a><a class="addthis_button_email"></a><a class="addthis_button_pinterest_share"></a><a class="addthis_button_compact"></a><a class="addthis_counter addthis_bubble_style"></a></div>

    Sport quotidien

    Il avait pour habitude de faire ce trajet, de sa maison au Lycée où il enseignait, tous les matins de la semaine. Il était convaincu que ce court moment d’exercice…

  • “Rendez-vous à l’hôtel rue des Haies à 23h”. Elle m’avait dit ces quelques mots puis elle était rentrée dans la rame de métro qui l’amenait à la station Saint Paul....<div class="addthis_toolbox addthis_default_style addthis_" addthis:url='http://www.boodzawa.com/hotel-rue-des-haies-paris-xx-eme-3/' addthis:title='Hôtel rue des Haies – Paris XX ème ' ><a class="addthis_button_facebook"></a><a class="addthis_button_twitter"></a><a class="addthis_button_email"></a><a class="addthis_button_pinterest_share"></a><a class="addthis_button_compact"></a><a class="addthis_counter addthis_bubble_style"></a></div>

    Hôtel rue des Haies – Paris XX ème

    “Rendez-vous à l’hôtel rue des Haies à 23h”. Elle m’avait dit ces quelques mots puis elle était rentrée dans la rame de métro qui l’amenait à la station Saint Paul….

  • J’avais alors 5 ans et mes parents avaient négocié le dépôt de mon poisson chez notre voisin le restaurateur chinois le temps des vacances d’été. Cette idée me terrorisait. –...<div class="addthis_toolbox addthis_default_style addthis_" addthis:url='http://www.boodzawa.com/et-soudain-je-le-reconnus/' addthis:title='Et soudain, je le reconnus ' ><a class="addthis_button_facebook"></a><a class="addthis_button_twitter"></a><a class="addthis_button_email"></a><a class="addthis_button_pinterest_share"></a><a class="addthis_button_compact"></a><a class="addthis_counter addthis_bubble_style"></a></div>

    Et soudain, je le reconnus

    J’avais alors 5 ans et mes parents avaient négocié le dépôt de mon poisson chez notre voisin le restaurateur chinois le temps des vacances d’été. Cette idée me terrorisait. –…

Short stories
Goût d'enfance